Une reprise confirmée et régulière mais encore fragile

Publié le

Une étude produite par

L’année 2010 se termine sur des notes positives pour l’économie tourangelle, et tous les indicateurs confirment la reprise. Cependant, les évènements de fin d’année (crise sociale sur les retraites, les carburants, les intempéries, les tensions internationales) sont autant de facteurs anxiogènes qui affectent la confiance. Les répercussions sont sensibles sur la consommation et l’emploi. Les industriels, dont l’activité convalescente est souvent tributaire du dynamisme des échanges internationaux, hésitent à investir ou à embaucher. Les consommateurs adoptent la prudence et dépensent pour l’indispensable ou par opportunisme. L’activité touristique reste stable à des niveaux assez élevés. Dans ce contexte, les évènements qui inquiètent le monde risquent de ralentir cette reprise encore fragile, par leurs impacts sur les prix des matières premières, les échanges commerciaux et la confiance générale.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème