Mai 2010 : une amélioration sélective

Publié le

Une étude produite par

Les dernières semaines ont confirmé le rebond d’activité dans les entreprises, avec comme marqueur de très court terme, la hausse de l’intérim et le tassement du chômage partiel. La réactivation, encore modérée, des crédits aux entreprises porte l’espoir d’une reprise plus solide. La consommation courante des ménages reste modérée, saisonnière, et irrégulière. L’investissement en logement reprend des couleurs. Les transactions sur l’ancien sont en forte hausse sur les niveaux très déprimés de 2009. Un mois de mai peu généreux en weekend prolongé a affecté la saison touristique qui démarre tout juste. La reprise de l’activité ne se traduit pas encore par une amélioration du marché de l’emploi. La progression des demandeurs d’emploi s’est modérée, mais elle reste élevée, avec une dégradation pour les chômeurs de longue durée.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème