Et si la construction neuve reprenait du souffle ?

Publié le

Une étude produite par

Les premiers mois de l’année sont marqués en Indre et Loire, comme au niveau national, par un fort recul de l’activité globale des entreprises et par une dégradation accélérée du marché du travail due notamment à la suppression des postes les plus précaires, en CDD et en contrats intérimaires. Dans ce contexte, les quelques rares éclaircies viennent des dépenses des ménages, moins sombres que prévues. Il n’y a en effet pas de repli général, mais un comportement sélectif renforcé, lié aux opportunités qu’offrent les soldes et autres primes « à la casse ». Les permis accordés ces derniers mois laissent espérer une reprise de la construction neuve sur un marché de l’habitat qui reste globalement déprimé. Avec un mois de mars privé cette année du weekend de Pâques, Il est trop tôt pour donner le ton de la saison touristique 2009.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème