Conjoncture immobilier d'entreprise

Logistique : un assez bon début d’année

Publié le

Une étude produite par

Avec un volume d’activité estimé France entière à 1 205 000 m² placés (1,5 million m² si l’on prend les entrepôts > 5000 m²), la logistique a réalisé une performance en léger retrait du 1er semestre 2015.

C’est paradoxalement l’Ile-de-France qui s’est révélée quelque peu à la peine : la demande placée > 5 000 m² s’est élevée à 251 000 m² au 1er semestre 2016, marquant une pause dans l’activité locative au 2e trimestre, puisque l’essentiel de ces surfaces avait déjà été loué au 1er trimestre (245 000 m²). Ainsi, le marché francilien n’a-t-il pesé que pour 21% du marché national.

Au contraire, le niveau d’activité en régions s’est montré particulièrement soutenu, avec un cumul semestriel de 954 000 m² placés, représentant 79% du marché.

Source : Crédit Foncier Immobilier

Pour cette classe d’actif, le frein au développement n’est pas tant la demande, portée par le dynamisme de la grande distribution et du commerce sur internet, que l’offre toujours jugée insuffisante en produits neufs et de qualité. Un rééquilibrage semble néanmoins s’opérer avec une offre conséquente notamment sur le Sud francilien, ainsi qu’en Rhône-Alpes, et même le retour de quelques opérations en blanc, marquant la volonté des investisseurs de renforcer l’offre.

En comparaison sur longue période, l’activité à fin d’année pourrait être inférieure ou du même ordre que celles de 2011 et 2015, entre 2,2 et 2,5 millions de m².

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème