Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Moins d’un Français sur deux part au moins une semaine l’été : revenu, âge mais aussi activité professionnelle et contraintes personnelles déterminent le départ en vacances

Publié le

Une étude produite par

En 2015, un Français sur quatre n’est pas parti en voyage et moins d’un Français sur deux
est parti au moins une semaine l’été. Les personnes à bas revenu ou sans diplôme, mais aussi celles exerçant une activité indépendante ou habitant en dehors des grandes agglomérations partent moins. L’âge et les contraintes personnelles conditionnent également beaucoup le départ. Les jeunes sont pris par leurs études et les jobs d’été, les personnes plus âgées ont plus fréquemment des soucis de santé ou tout simplement l’envie de rester chez elles. Les 25-34 ans ont plus souvent un jeune enfant et les 50-64 ans, s’ils ont moins de problèmes d’argent, évoquent plus souvent le fait de devoir s’occuper d’un parent. Entre 2013 et 2015, seul un Français sur quatre est parti chaque été plus d’une semaine et plus d’un Français sur trois n’est parti aucun des trois étés. Sur trois ans, les déterminants du départ sont les mêmes, au premier rang le niveau de revenu. Les différences de situation sont plus marquées entre les personnes à haut revenu et celles à faible revenu. Enfin, les personnes habitant un département très touristique sont en proportion aussi nombreuses à partir au moins une fois dans l’année, cependant elles réalisent des voyages plus courts et moins nombreux.

Source : Direction générale des entreprises (DGE)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.