Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Marchés frappés de "Trumptimisme"

Publié le

Une étude produite par

Magnifique paradoxe que ce marché qui craint un évènement pendant des semaines pour le saluer quand il se produit… 2016 restera sans doute comme une année marquée par les surprises politiques, d’abord en ce qui concerne les résultats des élections mais aussi et surtout en ce qui concerne la réaction des marchés à ces évènements. Donald Trump a donc été élu président des Etats-Unis contre toute attente et cet évènement qui devait, au regard des commentaires des différentes banques d’investissement avant l’élection, impacter négativement les marchés, a finalement été l’accélérateur de la poursuite du mouvement de reflation commencé le mois dernier.

Ce mouvement peut-il durer ? Tant que les chiffres de croissance demeurent robustes, ce qui est le cas depuis plusieurs semaines aux Etats-Unis mais aussi en Europe et en Chine, la réponse est sans doute oui. En effet, pour la première fois depuis longtemps, les différents éléments nécessaires à une correction obligataire sont en place : banques centrales moins accommodantes, politique budgétaire expansionniste aux USA et effets de base d’inflation positifs. Et même l’Opep est aujourd’hui un facteur de soutien à la hausse des taux !

Source : La Française AM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.