Note n°36 - Immobilier d'entreprise & attractivité internationale de Paris Île-de-France

Publié le

Une étude produite par

Dans un contexte d’ouverture des économies et de « libre » circulation des biens, personnes et flux financiers, les villes globales se livrent une compétition, parfois féroce, pour l’accueil des capitaux, des fonctions stratégiques et des talents.

Pourquoi se préoccuper d’immobilier quand on s’intéresse à l’attractivité internationale de notre territoire ? Les villes mondiales devraient accueillir 380 millions de personnes supplémentaires entre 2016 et 2020 et l’ONU estime qu’en 2050, 66 % de l’humanité vivra dans les villes (contre 30 % en 1950 et 54 % en 2014). L’urbanisation, la croissance économique et démographique ont des impacts directs sur l’immobilier : le rythme de construction n’a jamais été aussi rapide.

Source : ORIE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème