Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Tech Trends 2017 : L'entreprise cinétique

Publié le

Une étude produite par

Tech Trends 2017 : The kinetic enterprise

Le légendaire entraîneur de basket-ball américain, John Wooden, a déclaré : « échouer n'est pas fatal, mais ne pas parvenir à changer peut l’être. » Dans un milieu en constante mutation, une entreprise qui veut rester compétitive doit mettre en œuvre ce précepte. Sans crier gare, de fortes tendances technologiques dévoilent des opportunités matures tout en rendant les business models existants obsolètes. Tout aussi rapidement, les clients adaptent leurs attentes à de nouveaux canaux, produits et modes d'engagement. Les entreprises qui n’anticipent pas et n'adoptent pas le changement peuvent très vite se retrouver débordées et sombrer. Cette année, les Tech Trends ont pour fil rouge « l'entreprise cinétique » : ce concept fait référence aux entreprises qui développent la dextérité et la vision requises non seulement pour surmonter l'inertie opérationnelle mais pour prospérer dans un environnement d'affaires qui est et restera en évolution constante : le dynamisme de l’entreprise cinétique lui permet de tirer profit du mouvement, de se nourrir de l’énergie générée par cette évolution perpétuelle.

Faire des choix dans cet environnement n'est pas une tâche facile. Les avancées technologiques aujourd'hui sont pleines de promesses mais seulement un petit nombre d’entre elles sont susceptibles de créer de la valeur. Ecouter les signaux faibles dans ce tapage médiatique toujours plus intense autour des nouvelles tendances technologiques est devenu une véritable gageure. Une bonne discrimination doit permettre d’identifier les innovations de rupture. En 2017, celle-ci repose sur l’action. Rester spectateur de la course pour voir qui passera la ligne d’arrivée en premier, aviser ensuite, c’est une stratégie perdante de nos jours pour la bonne et simple raison qu’il n’y a plus de ligne d’arrivée. En s’inspirant des lois de la physique newtonienne, il faut plus que jamais se mettre en mouvement, se lancer dans la course, pour capter l’énergie nécessaire à la maîtrise de son destin.

Source : Deloitte

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.