Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Baromètre de l’immobilier commercial

Malgré le Brexit, le Royaume-Uni reste le marché préféré pour les investisseurs dans l’immobilier commercial – T1 2017

Publié le

Une étude produite par

Malgré le Brexit, le Royaume-Uni reste le marché préféré pour les investisseurs dans l’immobilier commercial – T1 2017

Le Royaume Uni reste la zone préférée des investisseurs en ce qui concerne l’immobilier commercial, selon le Baromètre BrickVest trimestriel du 1er trimestre 2017. Presque un investisseur sur trois (30%) désigne le Royaume-Uni comme la destination privilégiée pour leurs investissements dans l’immobilier commercial, en légère baisse par rapport au premier trimestre 2016 (31%). Le Brexit ne semble donc pas avoir eu d’impact sur la popularité du marché britannique.

L’autre enseignement du Baromètre BrickVest concerne la hausse de l’attractivité de la France. Désignée par 18% des investisseurs, la France progresse de 4 points par rapport au premier trimestre 2016 (14%). L’Allemagne occupe, comme l’an passé, la deuxième place avec 25% des votes, tandis que les Etats-Unis reculent de 21% à 18%.

L’indice d’appétit de risque en matière d’immobilier, recueilli auprès des investisseurs français, s’établit à 52 en 2017 contre 48 en 2016, témoignant un intérêt légèrement plus marqué pour des produits de croissance et plus risqués, plutôt que pour des investissements de revenu stable. A l’inverse, les investisseurs allemands recherchent, eux, de la stabilité pour 2017.

Globalement, les investisseurs interrogés par BrickVest privilégient leur marché national. C’est aussi le cas des Français – mais dans une moindre mesure -, qui désignent l’hexagone comme leur zone privilégiée (39%), devant l’Allemagne (21%) et le Royaume-Uni (19%). Le marché britannique semble pâtir de l’effet Brexit en perdant sa deuxième place aux yeux des Français (24% en 2016).

Source : BrickVest

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.