Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Les fondamentaux des chantiers du Grand Paris Express : Protéger l’environnement et valoriser les déblais

Une étude produite par

Les fondamentaux des chantiers du Grand Paris Express : Protéger l’environnement et valoriser les déblais

Le nouveau métro contribue, par nature, au développement durable et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. S’il émet 4,3 millions teq CO2 pendant sa construction, puis 110000 teq CO2 par an en phase d’exploitation, il permet un gain de 1,3 millions teq CO2 par an une fois réalisé. La Société du Grand Paris conçoit et construit un projet respectueux de l’environnement. Éviter – réduire – compenser : telle est la ligne qui préside à la conception et à la réalisation du métro du Grand Paris Express. La Société du Grand Paris pilote et contrôle le déroulement de ces travaux dans le cadre d’un plan de management environnemental chantier. Cette démarche consiste à déterminer très en amont les nuisances potentielles et à proposer des solutions appropriées pour les réduire. La démarche environnementale s’appuie sur une méthode globale rigoureuse déclinée pour chaque tronçon du métro, chaque gare et chaque ouvrage.

Source : Société du Grand Paris

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.