Business Immo, le site de l'industrie immobilière

De la ville au territoire intelligent : La donnée au cœur de la transformation des Smart Cities

Publié le

Une étude produite par

Les nouvelles potentialités qu’offre la « ville intelligente » transforment en profondeur la façon de concevoir, de gouverner et de gérer les collectivités locales. De portée mondiale, la révolution numérique conduit paradoxalement à redonner du pouvoir, de l’initiative et de la capacité d’action à l’échelon local.

Les démarches visant à tirer avantage du numérique sont foisonnantes et témoignent de la vitalité des territoires locaux. La puissance
publique les accompagne, par la mobilisation de financements importants, la valorisation des expérimentations ou encore l’évolution du cadre réglementaire, comme par exemple de celui de la commande publique. Mais les territoires y trouvent surtout la possibilité de développer leurs stratégies propres, au-delà de schémas directeurs, portés par les pouvoirs publics centraux.

Les collectivités choisissent leurs priorités : développement économique, amélioration du bien-être des habitants, promotion du développement durable, renforcement de la participation des citoyens aux décisions publiques, recherche d’économies de gestion, etc. Elles définissent aussi leurs méthodes d’approche du sujet : dans certains cas, la « smart city », ou ville intelligente a été structurée par de grands gestionnaires de réseau ou de données ; ailleurs, les collectivités ont mis en place des directions internes à part entière pour qu’elles pilotent des approches organisées et transversales ; enfin d’autres collectivités s’appuient principalement sur le déploiement de projets innovants, à l’initiative des services.

Source : EY

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.