Business Immo, le site de l'industrie immobilière
La Lettre

Hausse ralentie…

Publié le

Une étude produite par

Après de fortes hausses enregistrées les mois précédents, le mouvement semble ralentir depuis quelques semaines. En effet, alors que nous notions des mouvements haussiers allant jusqu’à 0,15% en mars, nous observons pour le mois de mai 2011 des hausses de l’ordre de +0,05% et une stabilité relative sur certaines durées.

La durée 15 ans s’affiche ainsi à 4,05% contre 4,00% le mois dernier alors que le 20 ans et le 25 ans restent stables à respectivement 4,30% et 4,45%.

Cette relative accalmie s’explique par la baisse notable des OAT dans le courant du mois de mai avec un taux à 3,36% au 3 juin contre 3,60% en moyenne début mai.

Néanmoins, si les moyennes restent stationnaires ou presque, il est important de noter que les mouvements des banques ne sont pas du tout similaires ; certaines ayant à nouveau relevé leur barème de 0,10% tandis que d’autres au contraire ont appliqué des baisses équivalentes.

Pourquoi cette disparité dans les actions des banques ? Tout simplement, parce que celles qui ont beaucoup prêté notamment dans les trois premiers mois de l’année, ont désormais l’obligation de reconstituer leur marge et d’augmenter ainsi leurs fonds propres.

Du côté des taux réservés aux meilleurs dossiers, les taux augmentent également avec des hausses comprises entre +0,05% et +0,10% selons les durées.

Source : Empruntis

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.

Mots-clés : Empruntis, OAT, Taux fixes