Business Immo, le site de l'industrie immobilière
La Lettre

Ca grimpe toujours…

Publié le

Une étude produite par

Les taux fixes des crédits aux particuliers ont continué à monter dans le courant du mois de mars. En effet, on enregistre des hausses comprises entre +0,10% et +0,15% selon les durées. Les durées de référence (15 et 20 ans) passent ainsi comme nous l’annonçions le mois dernier, respectivement en un mois de 3,85% à 3,95% et de 4,05% à 4,20% pour les taux moyens.

Deux raisons principales à ces nouvelles hausses des taux fixes : les inquiétudes liées à la dette de certains pays européens qui angoissent les marchés financiers et poussent les OAT (obligations assimilables du trésor) vers le haut (au-delà de 3,70% depuis la fin mars), mais également la quasi-certitude d’une hausse dans la première semaine du mois d’avril du principal taux directeur de la Banque Centrale Européenne.

Nos partenaires bancaires ont comme prévu déjà anticipé cette hausse à venir de la Banque Centrale Européenne qui aura un impact notamment sur le taux de refinancement, en d’autres termes sur le taux auquel les banques empruntent.

Du côté des minima, les taux sont également en hausse avec des taux supérieurs de +0,10% en moyenne à ceux du mois dernier. Un très bon dossier peut aujourd’hui obtenir du 3,65% sur 15 ans contre 3,55% il y a seulement un mois. Les taux réservés aux meilleurs dossiers subissent donc le même sort que les taux moyens.

Source : Empruntis

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.