Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Panel régional de conjoncture : Tendance à la stabilisation

Publié le

Une étude produite par

Panel régional de conjoncture : Tendance à la stabilisation

Les indicateurs du panel TPE-PME s’inscrivent un peu en recul par rapport aux résultats de juillet. Le bilan du 3e trimestre en termes de chiffre d’affaires est moins favorable, la situation la plus fréquente étant la stabilité sur un an. Le climat des affaires s’est dégradé pour l’industrie et le débouché extérieur est moins porteur. Si le bilan s’inscrit en retrait  pour toutes les catégories d’entreprises, il demeure néanmoins positif pour les PME de 50 salariés et plus et négatif pour les TPE. Les difficultés de trésorerie repartent à la hausse, 1/3 des TPE-PME disant connaître une situation difficile ou très difficile.

Les perspectives exprimées par les TPE-PME semblent également annoncer une fin d’année sans dynamisme, avec une majorité d’entreprises escomptant une stabilité du chiffre d’affaires et pour les autres, des prévisions de baisse plus fréquentes que les hausses. La perception du climat économique général se dégrade de nouveau, 56 % des chefs de TPE-PME n’étant pas confiants. Dans leurs commentaires libres, certaines entreprises disent craindre d’ores et déjà les effets défavorables à l’activité du contexte électoral de 2017. Néanmoins, les perspectives pour le 1er semestre ne marquent pas de nouvelle dégradation. La tendance à la stabilité l’emporte toujours, et ces prévisions sont un peu meilleures qu’il y a un an.

En matière d’emploi, les entreprises qui comptent accroître leur effectif sont toujours plus nombreuses que celles qui comptent le réduire. Les difficultés de recrutement continuent de s’affirmer comme un frein au développement des TPE-PME.

Bien qu’en léger recul, une majorité de TPE-PME se situe toujours dans une perspective d’investissement.

Source : CCIR Auvergne-Rhône-Alpes

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.