New ways of working

Vers une révolution du travail menée par les DRH ?

Publié le

Une étude produite par

Nous avons la conviction que nous vivons un vrai changement de société – il y a un besoin sociétal de transformer les manières de travail. Nous parlons ici de Révolution du travail. Les New Ways of Working recouvrent un périmètre très large et les initiatives sont variées : création de plates-formes de learning ATAWAD, feedback continu, mise en place de chief happiness officer et autres…

Leur apport de valeur est indéniable. Les NWoW permettront de dessiner des entreprises plus flexibles, fonctionnant en réseau. Cette flexibilité et cette perméabilité ouvrent la possibilité d’un monde du travail plus intégrateur, plus diversifié. Face à ces enjeux, même si une majorité d’organisations reste encore passive, un nombre conséquent d’organisations explorent ou désirent tester des initiatives de News Ways of Working. Nous les avons appelés les explorateurs et les curieux.

Face à cette révolution du travail qui se dessine, nous nous devons d’être proactifs et devenir de véritables lanceurs d’alerte. Nos organisations doivent prendre conscience des fortes mutations que le monde du travail va connaître et les inscrire au cœur même de la stratégie de nos entreprises.

En tant que DRH, votre posture transverse et centrée sur l’humain doit vous permettre d’être à la fois :
- un catalyseur pour donner du sens et inscrire les changements des modes de travail dans l’ADN des organisations,
- mais aussi le leader du déploiement des NWoW pour l’ensemble des chantiers  opérationnels : accompagnement au changement, relations sociales, politiques RH, cadre juridique, sécurité, etc.

Le défi n’est pas seulement technologique ou managérial mais il est avant tout sociétal. Aujourd’hui, plus de 5 générations différentes peuvent cohabiter au sein d’une même organisation ; chacune avec des aspirations et des perceptions qui lui sont propres. Il est urgent d’agir pour que l’ensemble des collaborateurs embarque avec confiance dans l’avion !

Source : Wavestone

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.