Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Le marché français de l'investissement en immobilier de commerce - 2015

Publié le

Une étude produite par

Le marché français de l'investissement en immobilier de commerce - 2015

Les politiques monétaires successives décidées par la FED et la BCE depuis plusieurs années ont consisté à créer des liquidités pour relancer l'économie entre 2008 et 2010, puis pour éviter la déflation depuis 2010. Ces différentes politiques ont clairement créé un monde de liquidités surabondantes ; ces capitaux propres devant être investis premièrement dans les obligations d'Etat, puis l'immobilier puis les actions.

Les obligations surtout d'Etat offrent des rendements très faibles, voire négatifs aux investisseurs moyen-long terme. L'immobilier, qui offre des rendements plus attractifs, constitue donc une valeur résiliente et refuge, le marché des actions étant très volatile. En outre, la politique monétaire a entraîné des taux de crédit à des niveaux historiquement bas, qui ont déclenché un vaste mouvement de refinancement pour les investisseurs, permettant ainsi de dégager de nouvelles liquidités.

Le marché de l’immobilier d’entreprise a su bénéficier de ces conditions très favorables en enregistrant des performances historiques en termes d'engagements.

À la fin juin, les perspectives n'étaient pourtant pas aussi encourageantes, avec seulement 8 milliards d'euros enregistrés contre 11,5 milliards pour le premier semestre 2014. L'activité s'est fortement accélérée en fin d'année avec une certaine euphorie sur les trois derniers mois. Le second semestre 2015 a connu ses plus belles performances, avec plus de 20 milliards investis.

Source : RCG

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.