MarketBeat

Croissant Ouest : Bureaux - T4 2017

Publié le

Une étude produite par

Demande placée : l’heure des grandes manœuvres
Le marché des bureaux du Croissant Ouest a conservé une bonne dynamique tout au long de l’année 2017, pour atteindre un volume record de 660 400 m², dont près de 270 000 m² pour le secteur de Boucle Sud qui affirme ainsi son statut de locomotive de l’Ouest parisien. L’accélération des transactions a aussi été importante tant en Périphérie de La Défense qu’à Neuilly-Levallois, avec  des progression de la demande placée de 55% et 26% respectivement. Seule la Boucle Nord affiche des résultats moins bons d’une année sur l’autre : 22 700 m² à peine, un volume bien inférieur à celui observé en moyenne  chaque année (38 000 m² entre 2007 et 2016).

Retour  en  force  des  grands  mouvements dans le Croissant Ouest
La performance quasi record de la demande placée dans le Croissant Ouest est principalement due au retour massif des grandes transactions qui avaient déserté le secteur en 2016. Une année plus tard, la situation s’inverse et une vingtaine de ces mouvements a été enregistrée pour un volume total de 331 200 m² (+164% de hausse en un an), un résultat d’un tiers supérieur à la moyenne décennale (210 000 m²) observé pour ce gabarit de surfaces. Citons pour le 4ème trimestre les installations de CHRISTIAN DIOR sur « Kosmo », une opération en cours de construction à Neuilly-sur-Seine ou encore la consolidation de FRANCE TELEVISION dans « Eos », immeuble emblématique à Issy-les-Moulineaux. En parallèle de ces implantations, le marché du Croissant Ouest est également animé par des prises à bail de petites surfaces, stables d’une année sur l’autre, et d’autres de taille moyenne, qui accusent un repli de 8% en un an, sensible  sur   tous  les  micro marchés  sauf  à  Neuilly-Levallois.

Loyers de 1ère  main : de 250 à 460  €/m²/an selon les secteurs
La dichotomie du Croissant Ouest est très nettement perceptible au travers de l’observation des valeurs locatives de transactions : les plus hautes sont relevées sur les micro marchés de Neuilly-Levallois (460 €/m/an) et de la Boucle Sud (430€/m/an), alors qu’en Péri Défense et en Boucle Nord, les bureaux de première main se traitent sur la base  d’un loyer  moyen  compris entre  250  et 270€/m²/an.

Source : Cushman & Wakefield

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème