Business Immo, le site de l'industrie immobilière

L'activité de l'artisanat du bâtiment continue de croître au T1 2018 mais de façon plus modérée

Publié le

Une étude produite par

L'activité de l'artisanat du bâtiment continue de croître au T1 2018 mais de façon plus modérée

Sur le premier trimestre de l’année, les entreprises artisanales enregistrent une croissance de 2,5  % en volume. Cette augmentation s’explique d’abord par une forte progression de la construction neuve avec 5 % de croissance et par une hausse plus mesurée en entretien-rénovation avec + 0,5 %.

Ainsi, le premier trimestre de l’année enregistre une croissance de 2,5 % par rapport au 1er trimestre 2017. Il a été impacté par des conditions climatiques défavorables (fortes précipitations et chutes de neige), contrairement au 4e trimestre 2017 qui avait été particulièrement dynamique avec une progression de 3,5 %. Les carnets de commandes, même s’ils restent favorablement orientés, se renouvellent plus facilement en construction neuve qu’en entretienamélioration. L’ensemble des corps de métiers profitent de la hausse de l’activité, comprise entre 1,5 % et 3,5 %, notamment les entreprises d’électricité qui enregistrent la plus forte progression ce trimestre, bien qu’en très léger ralentissement par rapport au quatrième trimestre 2017 (+ 3,5 % ce trimestre contre + 4 % au trimestre précédent). L’activité d’aménagement-décoration-plâtrerie quant à elle, croît à un rythme mesuré et stationnaire de + 1,5 % depuis cinq trimestres. L’activité en région affiche une progression comprise entre 0,5 % et 4,5 %. Elle reste entraînée par l’Ouest de la France (Bretagne et Normandie + 3,5 %) ainsi que par les régions de l’Est de la France (Grand-Est + 4,5 %, Bourgogne-Franche-Comté + 3,5 %).

Source : CAPEB

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.