Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Crédit immobilier en région : Evolution des taux - mai 2018

Publié le

Une étude produite par

Crédit immobilier en région : Evolution des taux - mai 2018

Le marché immobilier a ralenti, et tous les acteurs en sont conscients, les banques en  première ligne. Alors que l’OAT (Obligation Assimilable du Trésor) tend à augmenter et que le contexte économique est chahuté, les banques ne tremblent pas ! Elles offrent des conditions encore plus excellentes que le mois dernier et nous constatons ainsi une baisse des taux au barème significative.

« Le nombre de demandes est plus modéré, les objectifs des banques importants, de fait ces dernières pratiquent effectivement des baisses, d’autres ont choisi d’autres options : elles modifient leurs critères de grille pour offrir les meilleurs barèmes à plus de profils. Ainsi on note par exemple une banque qui a supprimé les critères correspondant aux clients premium ou super premium pour offrir les meilleurs taux à un plus grand nombre. » indique Cécile Roquelaure, Directrice de la communication et des études chez Empruntis.

La vague des décotes se poursuit ! En effet, malgré des taux déjà très bas, les banques n’hésitent pas à proposer des décotes significatives en fonction des profils, surtout si elles ne sont pas bien positionnées, en affichage du moins. L’ère de la négociation est confirmée pour les futurs acheteurs. « Le futur propriétaire ne doit avoir qu’un seul mot d’ordre : la négociation. En effet, une banque peut avoir un positionnement moyen en matière de barème mais pratiquer une décote tellement significative qu’elle fera la meilleure offre ! » déclare Cécile Roquelaure, Directrice de la communication et des études chez Empruntis.

Source : Empruntis

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.