Business Immo, le site de l'industrie immobilière

La Belgique et les Pays-Bas présentent une attractivité relative importante

Publié le

Une étude produite par

La Belgique et les Pays-Bas présentent une attractivité relative importante

L'investissement direct en immobilier est relativement plus attractif en Belgique qu'aux Pays-Bas d'après notre indice européen de valeur relative (RIV), un indicateur particulièrement pertinent pour les investisseurs qui souhaiteraient diversifier leur portefeuille au-delà de leur marché domestique. 

Néanmoins, le rendement prime total attendu aux Pays-Bas devrait superformer celui de la Belgique au cours des 5 prochaines années d'après les données disponibles sur ces marchés, à savoir le loyer et le taux de rendement prime pour différentes classes d'actifs. 

L'investissement en immobilier direct aux Pays-Bas a plus que triplé depuis 2014, passant d'environ 6,5 Mds d'EUR à plus de 20,0 Mds d'EUR entre le T2 2017 et le T1 2018. Durant la même période, le volume d'investissement en Belgique a quasiment doublé, de 2,0 Mds d'EUR à 3,5 Mds d'EUR. 

Aux Pays-Bas, le taux de vacance des bureaux a fortement baissé en raison d'un nombre important de reconversions d'immeubles de bureaux ainsi que d'une forte demande locative. A contrario, la vacance à Bruxelles n'a diminué que modérément. 

Aux Pays-Bas, le marché locatif est soutenu par une nette accélération de la croissance du PIB (+3,3% en 2017), stimulée par la consommation intérieure et les exportations, tandis que la croissance économique en Belgique a été plus faible. 

Source : AEW Europe

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.