Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Comment les entreprises imaginent les espaces de travail de demain

Publié le

Une étude produite par

Comment les entreprises imaginent les espaces de travail de demain

Réalisée auprès de 114 entreprises américaines et européennes, l’enquête montre que l’amélioration de la qualité de vie au travail est une priorité croissante pour les entreprises.


Les 3 principaux enseignements de l’enquête :

· Le bien-être des salariés est désormais au centre des préoccupations des entreprises.
Le bien-être des collaborateurs est aujourd’hui une donnée incontournable pour favoriser la productivité et la créativité au travail.

Ainsi, 80% des entreprises développent ou souhaitent développer des programmes de bien-être dans leurs bureaux.

Le bien-être est désormais au cœur de la stratégie immobilière des entreprises : 92% préfèrent des immeubles facilitant la promotion du bien-être au travail.

· L’espace de travail de demain sera digitalisé…
75% des sociétés prévoient d’augmenter leurs investissements liés à la digitalisation et au déploiement de nouvelles technologies dans leurs bureaux dans les trois prochaines années, la plupart dans l’année.

Pourquoi ? Sans digital, pas d’amélioration de l’expérience de travail. Le digital permet au collaborateur de travailler de manière plus autonome, plus mobile, et plus efficace, mais aussi de mieux gérer son environnement de travail.

· … et personnalisable
Fini les open-spaces froids et sans âmes ! Pour que les salariés se sentent chez eux, les entreprises optent pour une décoration plus chaleureuse, qui se rapproche de ce que l’on peut trouver dans les habitations.

Cette enquête montre qu’une attention grandissante est d’ailleurs portée aux services et à l’hospitalité, puisque 51% des entreprises interrogées souhaitent améliorer la qualité des services d’accueil, réception et conciergerie et 48% souhaiterait proposer une gamme élargie de services, tels que le pressing et la livraison de colis.

Source : CBRE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.