Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Crédit immobilier en région : Evolution des taux - juin 2018

Publié le

Une étude produite par

Crédit immobilier en région : Evolution des taux - juin 2018

Les taux abordent l’été à des niveaux quasi historiques !
Ce mois-ci encore, les banques affichent des taux d’emprunt toujours très bas. Les évolutions sont au comptegouttes et les régions affichent des taux équivalents.

En l’espace d’un mois, nous avons reçu seulement une vingtaine de barèmes. Les banques continuent d’être agressives commercialement, afin de rattraper leur retard sur les objectifs. Les emprunteurs sont, quant à eux, gagnants puisqu’ils peuvent emprunter à des taux toujours très faibles. Malheureusement, cela ne permet pas de compenser la hausse continue des prix de l’immobilier dans les grandes métropoles», explique Cécile Roquelaure, Directrice de la communication et des études chez Empruntis.

Les banques poursuivent leurs efforts mais les prix de la pierre mettent à mal les emprunteurs !
Dans notre dernière étude portant sur le pouvoir d’achat immobilier, nous avons mis en évidence les évolutions de mensualités de 11 grandes métropoles françaises. Le résultat est sans appel : les acquéreurs ont perdu du pouvoir d’achat immobilier. Excepté à Lille, les mensualités pour devenir propriétaire progressent jusqu’à 9% en 1 an !

Rajoutons à cela les écart de taux entre les différents profils d’emprunteur. Les taux étant fortement corrélés aux revenus, un emprunteur ayant un faible pouvoir d’achat se voit contraint de s’éloigner des centres-villes, pénalisé par les prix et moins avantagé par les taux, malgré leur niveau, proche des plus bas historiques.

Source : Empruntis

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.