Bourse / Finance

Les 10 jours qui vont donner le pouls du marché

Eurosic 36.20€ | +0.14% ouvre le bal des résultats semestriels des foncières cotées qui vont animer les 10 jours à venir avant la pause estivale. Des résultats qui font office de véritables baromètres du marché de l’immobilier d’entreprise à mi-parcours, sur le plan des valeurs vénales, de l’activité locative, des performances globales ou encore de la gestion de la dette. Dix jours à suivre également pour tester la résistance des foncières cotées dans un climat boursier en pleine tempête en raison de la crise grecque et plus généralement des dettes souveraines.

Les premières tendances tendent à montrer que les cours des SIIC et des Reit’s restent corrélés aux marchés actions. En juin, l’indice IEIF Reit Europe a accusé un repli de - 2,15 %, celui des SIIC France de - 2,19 %. Si les foncières sont entraînées dans la spirale baissière des bourses européennes, elles surnagent néanmoins, les SIIC affichant une progression de 2,57 % quand le CAC 40 cède plus de 4 %. Le signe, une nouvelle fois, que l’immobilier reste une valeur refuge pour les investisseurs.

A cette correction « conjoncturelle » des cours, s’ajoute une tendance plus inquiétante : une baisse du rendement global. Selon l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière, le rendement instantané des foncières européennes est passé de 5,03 % en janvier à 4,64 % au 30 juin. « Le « parachute du rendement » est donc en train de se refermer progressivement, après avoir permis le redressement des valeurs après la crise financière », commente l’IEIF. Voilà une menace concrète qui plane sur le secteur. Va-t-elle pour autant peser sur l’appétence des investisseurs pour les actifs réels comme l’immobilier ? Si les principales foncières de la place annoncent, dans leurs perspectives, une progression de leurs cash flows, on peut aisément parier le contraire. C’est déjà le parti-pris d’Eurosic qui anticipe une augmentation de plus de 5 % de son cash flow pour 2011. Un argument qui peut faire mouche à l’heure où les nouveaux actionnaires de la foncière vont faire appel au marché pour financer leur croissance.

Suivez les résultats des foncières cotées sur Business Immo