Bureau
Philippe Rosio et Arline Gaujal-Kempler, Foncière Inea

« Les régions échappent à la mécanique parisienne »

Les bureaux en régions : c’est le cœur de métier de Foncière Inea. Revendiquant un patrimoine de 272 000 m² valorisé 425 M€, la foncière cotée affiche, pour 2012, un certain appétit. Philippe Rosio, président du directoire et Arline Gaujal-Kempler, directeur général de Foncière Inea, lèvent le voile sur leur stratégie pour 2012.