Carrières

Le Property manager, une mutation en marche

Les métiers des services à l’immobilier et plus spécifiquement ceux liés à la gestion des actifs ont fortement progressé ces 10 dernières années.
L’évolution qui s’est opérée dès 1997 par l’arrivée des investisseurs internationaux n’a été qu’une première étape dans ce que nous observons aujourd’hui.
La professionnalisation a permis tout d’abord au métier de la gestion de passer d’une administration de biens à une gestion beaucoup plus active, le Property management.
Cela s’est traduit par une croissance forte des compétences des équipes mobilisée sur la gestion mais également sur la performance.
Cette nouvelle dynamique dans nos métiers a progressé à travers une exigence grandissante des investisseurs ou de leurs asset managers. Une démarche de partenariat s’est opérée entre le pilotage stratégique, prérogative de l’asset manager, et la gestion opérationnelle des immeubles.
La financiarisation a engendré des mouvements importants dans les systèmes d’information permettant la mise en place de reporting comptable et financiers.
Toutes ces évolutions ont fait que le property manager a rejoint la chaîne des métiers créateurs de valeurs. Les compétences de gestion, techniques, comptables et financières sont en place et jouent aujourd’hui un rôle essentiel dans la gestion et la valorisation des biens.
D’autres missions liées directement à la valorisation des biens sont venues étayer les offres de services tant sur la partie locative (gestion des renouvellements des baux, suivi de la re- commercialisation) que sur la partie technique (pilotage de travaux dans le cadre de missions d’AMO ou de MOD)
La crise a fait prendre conscience aux Investisseurs du rôle grandissant des Property managers et de leurs capacités à jouer un rôle de conseil et à leur apporter des services à mi chemin entre le Property manager et l’Asset manager.
Ces nouveaux périmètres d’intervention sont-ils issus des périodes difficiles traversées ces deux dernières années ou participent-ils à un phénomène durable où l’Asset manager se concentre davantage sur le Fund Management et le sourcing et le Property Manager sur l’Asset Management opérationnel ?
Les raisons peuvent naître du levier économique, qui peut permettre à l’investisseur de centraliser et d’optimiser sa gestion à travers un seul interlocuteur
Le deuxième point réside dans le fait que les équipes de Property managers se sont dotées au fil d’un panel de compétences à même de répondre à des problématiques qui vont au-delà de la simple gestion immobilière.
Les définitions des métiers d’Asset management et de Property management ont en effet maintenant des traits communs et la frontière appliquée sur certains actifs et pour une clientèle sans représentation française manque parfois de lisibilité.
C’est peut être la dernière marche à monter pour les Property managers afin de voir leurs efforts et leurs contributions reconnus sur un métier qui pourrait être tout simplement la gestion d’actifs...

Mots-clés : Property Management