Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium

Pourquoi les foncières cotées ne vont pas franchir les 40  % de LTV

Business Immo