Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé aux abonnés Business Immo
Olivier de la Roussière, Vinci Immobilier

« Le décret tertiaire est un mal pour un bien »

Il est l’un des premiers professionnels à avoir pointé du doigt l’obsolescence tertiaire dans le cadre d’un rapport de l’Observatoire régional de l’immobilier d’entreprise en Île-de-France (ORIE). Depuis, Olivier de la Roussière a fait de la restructuration d’immeubles l’un des piliers de l’activité de Vinci Immobilier, l’un des tout premiers promoteurs à avoir inscrit l’objectif de zéro artificialisation nette au cœur de sa stratégie. Pour Business Immo Global, Olivier de la Roussière revient sur les enjeux liés à la restructuration d’immeubles poussés par le décret tertiaire et les opportunités qu’ouvre un nouveau cycle de recyclage urbain.

Business Immo Global : Vous avez été l’un des premiers à publier un rapport sur l’obsolescence tertiaire pour le compte de l’Observatoire régional de l’immobilier (...)

Cet article Premium est uniquement réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Se connecter


Accédez à tout Business Immo en illimité
Je m'abonne
Business Immo