Les professionnels appellent une nouvelle fois à revoir le soutien de la filière photovoltaïque