Icade défend le bilan de fréquentation du Millénaire