La BCE et la BoE veulent un assouplissement des règles pesant sur la titrisation

La Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre (BoE) ont réclamé un assouplissement des règles "indûment prudentes" qui pèsent sur les ABS, ces crédits adossés à des actifs qui jouissent d'une mauvaise réputation depuis la crise des subprime aux Etats-Unis.