Etat, régions et syndicats dotent le bâtiment d’une charte de mobilisation en faveur de la formation professionnelle