L’OID se dote d’une nouvelle gouvernance