Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium

Du smart building 
au building as a service : 
FM et PM à l’heure du 3.0

Face à l’uberisation et à ce Real Estate 3.0, les facility managers et les property managers l’ont bien compris, 
s’ils veulent perdurer, ils doivent faire corps avec l’immeuble intelligent, le smart building, capable, en pure autonomie, de réguler la consommation énergétique et les éléments de confort (température, luminosité, etc.) ou encore d’informer de l’obsolescence des matériaux pour sortir d’un mode d’entretien préventif ou correctif. Puis, au-delà, grâce à une gestion et une analyse de sa data, d’offrir une meilleure connaissance de son usage pour en optimiser les services et les espaces proposés en fonction des besoins réels de ses occupants. Autrement dit, l’immeuble connecté, par une profonde mutation des métiers du management, devient service.

GA repousse 
les limites du service 
aux occupants avec Gapeo
 L’intelligence artificielle embarque dans l’immeuble. Ce tour de force est à mettre au crédit du (...)

Vous souhaitez lire cet article PREMIUM ?

Il est réservé à nos abonnés PREMIUM


Business Immo