Point de vue de Marc Ménagé, RICS

La RICS, une institution au service des professionnels de l'immobilier

De plus en plus reconnue auprès des professionnels de l’immobilier et de la construction, la certification RICS répond aux besoins de l’industrie immobilière en matière d’expertise et de déontologie. A la veille de la 6e édition du Forum des métiers de l’immobilier organisé par Business Immo et la Fondation Palladio au palais des Congrès de la porte Maillot, Marc Ménagé, country manager, nous détaille le rôle de la RICS France et les voies à emprunter afin de devenir membre de cette institution d’excellence.

Photo d'illustration © cristimi / Fotolia

Le Forum des métiers de l’immobilier organisé par Business Immo sous l’égide de la Fondation Palladio est un bel exemple de l’intérêt porté aux jeunes professionnels pour leur faire découvrir la diversité de nos métiers à travers les besoins du marché.

La RICS en France partage cet objectif d’attirer les talents et apporte sa contribution à travers la délivrance d’une certification de Chartered Surveyor qui est ouverte à ces jeunes professionnels sous certaines conditions.

Attirer les talents est une priorité du programme « Futures » qui considère que la professionnalisation de nos métiers s’appuie sur la formation, le digital, l’éthique, l’urbanisation… Cette professionnalisation sera un facteur clé pour l’avenir de la filière compte tenu des multiples enjeux dans les domaines de l’aménagement, la construction, la gestion, l’investissement ou le développement durable.

En tant qu’organisation professionnelle internationale, indépendante et autorégulée, la RICS se consacre à l’intérêt général en établissant et en maintenant au niveau mondial des standards d’excellence professionnelle, d’intégrité et de déontologie dans les métiers de l’immobilier et de la construction.

Son action permet à la fois de valoriser les professions immobilières, de la construction ou de l’urbanisme à travers la qualification de « Chartered Surveyor » et de protéger les acteurs du marché immobilier ou d’apporter le concours de ses membres aux pouvoirs publics.

L’objectif essentiel est d’être au service des clients de notre industrie et de placer leur intérêt au-dessus d’un quelconque autre intérêt en présence. Nous souhaitons contribuer à la mise en place de relations de confiance durable entre les professionnels et leurs clients.

Nous sommes désireux de certifier ces jeunes professionnels car nous pensons que la reconnaissance de leurs connaissances pratiques et théoriques le sera au bénéfice de l’intérêt général et des clients de notre industrie.

La certification de la RICS pourra leur permettre de rejoindre un réseau de professionnels de qualité, exerçant des métiers très divers. Nos membres bénéficient d’un réseau de professionnels dans plus de 146 pays, qui leur assurent de nombreuses opportunités d’échange et de développement à l’international.

Les membres de la RICS bénéficient de services (formations, bonnes pratiques, standards professionnels, conférences…) et peuvent développer une formation continue sous la forme de colloques, journées de formations à Londres, forums, conférences et réunions entre professionnels. En participant à différents événements, en contribuant à des travaux de recherche et d’études ou en suivant des formations variées, les membres maintiennent un niveau de connaissances et de compétences optimal.

La RICS bénéficie d’une certaine reconnaissance auprès des entreprises, des professionnels, des utilisateurs, des autorités de régulation (AMF, APC BF, CCI…) et du public grâce à la reconnaissance de ses standards professionnels et éthiques, notamment en ce qui concerne l’évaluation (Red Book), les surfaces (IPMS), les transactions immobilières (REAB) ou la gestion immobilière (REM).

 

Nous sommes désireux de certifier les jeunes professionnels car nous pensons que la reconnaissance de leurs connaissances le sera au bénéfice de l’intérêt général des clients de notre industrie

 

Cette certification est ouverte aux jeunes professionnels, soit par une expérience d’au moins cinq ans si le candidat est titulaire d’un diplôme de niveau II en immobilier, soit sans expérience par le fait de suivre une des 13 formations accréditées en France (voir l’encadré ci-dessous).

Des représentants de ces formations sont présents au Forum des métiers de l’immobilier et nous vous encourageons à venir échanger sur leurs programmes et votre parcours pour devenir membres de la RICS. Il est possible de s’inscrire comme candidat à la RICS en même temps que l’accomplissement des cours dans la mesure où le candidat est aussi en activité professionnelle que l’on peut évaluer.

La qualification RICS est une certification internationale qui permet à chaque candidat de justifier de la maîtrise des compétences professionnelles attachées à son métier. La RICS ne va pas dispenser des cours, mais va demander aux candidats de préparer leur examen en obtenant les niveaux de performances demandés par le référentiel métier à travers la réalisation d’une étude de cas ; d’un bilan de compétences et d’un rapport de formation.

Chaque candidat sera ainsi évalué par rapport à un référentiel métier international. Pour valider son inscription à la RICS, le candidat doit choisir un conseiller qui le suivra tout au long de sa préparation, opter pour une filière d’évaluation à partir du guide et des options en compétences et procéder au paiement des frais d’inscription à la RICS (+/- 1 000 € HT).

La qualification s’obtient par un entretien, en français, qui associe une évaluation des connaissances théoriques et pratiques en liaison avec la pratique du candidat, au respect des standards professionnel et éthique. Vous pouvez simplement adresser votre CV avec la copie de vos diplômes pour avoir plus d’informations.

Les 13 formations accréditées par la RICS
  • Le diplôme de l’ICH (Institut des études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation) quelle que soit la section
  • le DESUP Immobilier d’entreprise de l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • le master GESIIC (Gestion et Stratégie de l’investissement immobilier et de la construction) de l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • le master Gestion de patrimoine et immobilier de Kedge Business School
  • le master 246 de l’université de Paris-Dauphine
  • le master de Management immobilier (MMI) de l’Essec
  • le master Management urbain et immobilier (MUI) de l’Essec
  • le MBA – filière Chaire de l’immobilier et développement durable de l’Essec
  • l’ESTP formation ingénieur
  • le master Maîtrise d’ouvrage et gestion immobilière (MOGI) de l’ESTP
  • le master Management de l’immobilier et des services (MIS) de l’ESTP
  • le Mastère spécialisé® Executive « Immobilier, Bâtiment, Énergie » - École des ponts ParisTech
  • le master Ingénierie immobilière, faculté de Sciences économiques et de gestion - université Paris-Est Créteil Val de Marne