Business Immo, le site de l'industrie immobilière

2017 s'achève sur une bonne tendance (In Extenso)

En partenariat avec

La Côte d'Azur

L’hôtellerie française a connu en novembre une fréquentation en croissance sur l’ensemble des catégories (de 4% sur l’hôtellerie super-économique à 13 % sur le luxe), selon le dernier baromètre de l’hôtellerie In Extenso.
Le revenu par chambre louée progresse, de 2 % sur l’hôtellerie Milieu de gamme jusqu’à 9 % sur le super-économique. Seul le segment Luxe affiche un repli de près de 6% de son prix moyen. En cumul sur 11 mois, les RevPAR (Revenu moyen par chambre disponible) progressent de l’ordre de 3 à 6 %.

La fréquentation soutenue et le retour de la clientèle étrangère, permettent aux palaces parisiens d’inscrire à fin novembre un taux d’occupation de 67%. « Malgré les récentes ouvertures, le taux d’occupation a augmenté de 6 % par rapport à l’année dernière. » précise Olivier Petit, associé tourisme, culture et hôtellerie chez In Extenso.

En régions (hors Île-de-France et Côte d’Azur), les taux d’occupation et prix moyens sont en hausse sur l’ensemble des gammes à l’exception de l’hôtellerie de Luxe, qui enregistre un retrait de 1 % de son prix moyen. Toutefois, les RevPAR sont en croissance sur toutes les catégories et sur les onze premiers mois de l’année, malgré un léger retrait des prix moyens sur l’hôtellerie milieu et haut de gamme ainsi que sur l’économique, de l’ordre de 1 %.

La Côte d’Azur enregistre de très bons résultats ce mois-ci, notamment grâce à la fréquentation soutenue de la clientèle étrangère. Les taux d’occupation (+48 % luxe et +29 % haut de gamme par rapport à l’année dernière) et les prix moyens sont en progression sur toutes les catégories (excepté sur le luxe avec un prix moyen en baisse de 5 %). Presque un retour à la normale, les RevPAR sont en croissance sur tous les segments, exceptés sur l’hôtellerie super-économique (repli d’occupation et de prix moyen en cumul).

Mots-clés : In Extenso, Olivier Petit
Business Immo