Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Lyon, star 2018 du marché immobilier ? (MeilleursAgents)

En partenariat avec

Lyon © D.R.

Après un début d’année plutôt calme, le marché immobilier a retrouvé sa vigueur selon le dernier baromètre de MeilleursAgents. Le scénario de maintien des taux d’intérêt en dessous de 2 % se confirme. Avec +2,6 % depuis le début de l’année, Paris est seulement cinquième du classement des grandes villes de France en matière de hausse des prix. Petite et grande couronne retrouvent un certain dynamisme, tout comme la plupart des plus grandes villes de France. Alors que se confirme l’accalmie à Bordeaux, Lyon prend sa revanche avec +1,3 % en mai soit +9,8% sur les 12 derniers mois. Nantes et Nice voient quant à elles leurs prix baisser sensiblement en mai.

« Si l’on en croit la rumeur, les droits de mutation pourraient augmenter, conclut Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents. L’objectif affiché est de compenser le manque à gagner des collectivités locales dû à la baisse voire suppression de la taxe d’habitation pour certains ménages. Mais cette idée folle ne peut émaner que de personnes ignorant les forces conditionnant la dynamique du marché. En effet, alors que la France doit déjà supporter l’une des fiscalités immobilières les plus fortes d’Europe, alourdir encore les droits de mutation découragerait les acheteurs et gripperait le marché. En allongeant le délai d’amortissement pour les acheteurs et en particulier pour les primo-accédants, l’augmentation des droits de mutation aurait pour conséquence de réduire sensiblement les volumes de transaction, diminuant au passage les taxes perçues ».

Business Immo