Logistique
Point de vue de Paulo Ferreira, Virtuo

La prospective : un nouveau chantier d’Afilog !

Crise internationale impactant les économies à un niveau de plus en plus local, évolutions techniques et réglementaires de plus en plus rapides, fluctuations d’échanges de produits très volatiles, mode de consommation en pleine mutations : le contexte actuel nous impose plus que jamais de corréler les activités logistiques à l’analyse de ces paramètres afin de mieux comprendre les flux et les enjeux actuels et les prendre en compte dans l’ évolution de nos activités.

Pour qu’Afilog puisse continuer à être force de propositions, anticipe les évolutions futures, et soit en mesure de réaffirmer les positions des acteurs de la logistique, cette vision prospective représente aujourd’hui un enjeu majeur pour la conduite de ses réflexions. C’est tout le sens des travaux de sa Commission Prospective dont je reprends le pilotage cette année.

La veille stratégique étant devenue indispensable pour tous les acteurs, nous poursuivrons donc log&stat avec l’objectif de rendre nos tableaux de bord plus concrets et exploitables pour nos membres.

Mais 2013 sera également l’année de la mise en œuvre de chantiers destinés à donner les clés d’une meilleure visibilité pour piloter à moyen et long terme les actions à mettre en place pour les acteurs de la logistique mais aussi les élus et les gestionnaires. Pour ce faire, nous comptons créer les conditions d’échanges avec les auteurs des rapports prospectifs afin de mieux comprendre les flux de produits manufacturés tant au niveau mondial que régional, et de s’interroger le rôle de la France à venir sur l’échiquier logistique européen.

La prospective étant transversale par excellence, nous nous attacherons donc à alimenter des travaux des autres commissions thématiques d’AFILOG dont les réunions régulières ont très largement démontré combien nos analyses du marché étaient convergentes et combien la confrontation de nos connaissances était porteuse de sens pour définir la stratégie d’évolution de nos activités dans un contexte économique particulièrement difficile.
C’est dans ce même esprit d’ouverture que nous entendons également nous rapprocher d’autres associations professionnelles ou fédérations afin de mutualiser nos analyses et être ainsi au plus près des évolutions du marché. AFILOG travaille en ce sens afin de créer des passerelles auprès d’autres acteurs de la supply chain, notamment la grande distribution, et échanger avec eux sur des problématiques communes.

Mots-clés : Afilog, Paulo Ferreira
Business Immo