Territoires
Point de vue d'Anne Hidalgo, Ville de Paris

Innovation urbaine : Paris devient la terre d’accueil de la créativité et de la réussite

Anne Hidalgo, maire de Paris, présente les tenants et les aboutissants de l’appel à projets urbains innovants qui sera lancé lundi.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je lancerai lundi avec Jean-Louis Missika le premier appel à projets urbains innovants. Cette initiative, qui constitue une première mondiale, donne l’opportunité à tous les créateurs de réinventer Paris. Ils seront invités à proposer des programmes de construction originaux, ambitieux et adaptés aux évolutions contemporaines d’une ville-monde, sur un ensemble de 23 sites qui constituent une offre foncière et immobilière variée, allant du terrain nu à l’hôtel particulier, en passant par l’immeuble-pont enjambant le périphérique et le bâtiment de type industriel.
 
A cette occasion, des professionnels venus de tous les pays et de tous les horizons, sont invités à se regrouper au sein d’équipes ouvertes et pluridisciplinaires. Investisseurs, architectes, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, opérateurs, utilisateurs, chercheurs, artistes, designers, start-ups pourront répondre à cet appel et le concrétiser, de la genèse à la mise en œuvre. La confrontation des idées et des savoir-faire, menée dans un esprit d’émulation féconde, leur permettra de proposer de nouvelles manières d’habiter, de travailler, de commercer, et tout simplement de vivre dans notre ville.
 
Il s’agira non seulement d’apporter des réponses novatrices dans le contenu du projet, sa programmation, ses spécificités techniques mais aussi au regard des procédures proposées, des modes de gestion, des formes de partenariats et de concertation, des modalités de gestion des délais et des différents temps du projet, des modalités de financement… Ces projets, une fois sélectionnés, donneront lieu à des réalisations concrètes à court terme, qui bénéficieront à tous les Parisiens. 
 
En mettant l’innovation au cœur de notre ambition pour Paris, c’est le processus même de création urbaine que nous voulons aujourd’hui réinventer et promouvoir. Cet appel à projets urbains innovants doit en effet être précurseur de ce qui demain deviendra des automatismes, des acquis pour la ville. Il doit permettre d’alimenter les savoir-faire collectifs pour répondre plus finement aux besoins nouveaux et anticiper ceux à venir.
 
Ce concours mondial s’ajoute d’ailleurs aux nombreux projets de transformation urbaine déjà engagés par l’Exécutif parisien et qui émergent aujourd’hui au cœur de notre territoire. De grands équipements, comme la Canopée des Halles (1er) et la Philharmonie (19e), des quartiers comme Clichy-Batignolles (17e) et Mac-Donald (19e) sont autant d’exemples de la capacité de Paris et de ses habitants à faire place à l’innovation. Je pense aussi au projet novateur, dont la première pierre a été posée la semaine dernière, qu’est la Halle Freyssinet (13e). Porté par Xavier Niel, il fera naître à Paris, d’ici trois ans, le plus grand incubateur de start-up au monde.
 
Cette transformation se fait avec les Parisiens. Depuis septembre, ils participent activement à la concertation sur la modification du Plan local d’urbanisme. Leurs idées permettront de répondre plus efficacement aux besoins d’évolutions de la ville, en matière de logement, de renforcement de la lutte contre le changement climatique et la pollution, et de développement économique.
 
Mi-novembre, j’appellerai tous les conseillers de Paris à s’associer à cette dynamique collective en faveur du progrès et de la modernité. Ils pourront donner le coup d’envoi d’une série d’opérations d’aménagements remarquables : Saint-Vincent de Paul (14e), Gare des Mines (18e) ou encore Python-Duvernois (20e). Ils auront entre leurs mains le devenir de la Tour Triangle (15e), une œuvre architecturale majeure, source d’activités et d’emplois, souhaitée et saluée par les entrepreneurs. A cette occasion, les investisseurs de la métropole, de France, et je crois du monde entier, auront les yeux rivés sur Paris. L’enjeu sera de taille : leur démontrer que notre ville rayonne par son patrimoine et son histoire, mais aussi par sa capacité à être la terre d’accueil de la créativité et de la réussite.

Sur le même thème