Bureau
Article Premium réservé à nos abonnés

Le renouveau des maudits de la crise

La grande crise financière de 2008 a peut-être affecté toute l’Europe, mais certains pays ont été particulièrement touchés. Si, au plus fort de la tempête, les 8,5 Mds€ investis en immobilier d’entreprise en 2009 dans l’Hexagone ont assurément déçu les acteurs français, ils ont dû faire rêver l’Espagne – dont le marché est passé de 10 Mds€ en 2007 à 2,2 Mds€ cinq ans plus tard –, l’Italie – où il ne s’est élevé qu’à 1,7 Md€ en 2011 –, ou l’Irlande – qui a touché le fond en 2011 avec seulement 25 M€ en transactions. Pour ces trois pays, la traversée du désert est cependant terminée. Alimentés par une forte reprise économique, ces marchés reprennent des couleurs, au grand bonheur des investisseurs.