Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium

Risque de mauvais usage des AVM : les évaluateurs doivent y mettre du leur

La technologie transforme le bâtiment et tous les métiers de l’immobilier, mais à quel prix ? Il en va ainsi des modèles automatisés d’évaluation ou « Automated Valuation Models » (AVM). L’Europe protège ses citoyens contre leur mauvais usage et exige dans certains cas l’intervention d’un évaluateur et une qualité de service…