Business Immo, le site de l'industrie immobilière

L’heure des choix

© Business Immo

Il y eut le temps des doutes et du déni de la transition écologique. Puis, il y eut le temps de la prise de conscience et des responsabilités environnementales. Armés de la RE2020 et du décret tertiaire, qui entrent désormais pleinement en action, le tocsin du bas carbone sonne, en 2022, au sein de l’industrie immobilière française.

Alors que s’ouvre la première édition du Salon de l’immobilier bas carbone (Sibca), les acteurs de cette industrie mesurent désormais leur poids sur la trajectoire carbone de notre pays, comme le démontre le premier baromètre bas carbone réalisé par Business Immo, en partenariat avec l’association BBCA et grâce au concours de Bouygues Immobilier, Altarea et Accenta. Mieux. Ces acteurs tentent, à marche forcée ou de bonne grâce, de l’infléchir pour viser le cap de la Stratégie nationale bas carbone. La marche est haute pour l’atteindre, mais elle n’est pas impossible pour respecter les objectifs ambitieux, mais nécessaires, des Accords de Paris.

Partout, les entreprises immobilières se sont lancées dans une véritable chasse au carbone au sein de leurs patrimoines et de leurs actifs. Utilisateurs et investisseurs – les deux grandes populations interrogées dans ce premier baromètre exclusif – parlent d’une seule voix pour réclamer plus de normes communes. Car, sans information et sans formation accélérée, la route du bas carbone sera semée d’embûches pour l’industrie immobilière qui contribue dans son ensemble, on le sait, à plus de 30 % des émissions de gaz à effet de serre.

Retrouvez toutes les émissions BiTV réalisées sur le SIBCA ici.

Retrouvez le Baromètre : Bas carbone dans l'immobilier ici.


Article issu du Hors-Série Bas Carbone 2022.

Pour consulter le numéro dans son intégralité, cliquez ici