BNP Paribas et deux fonds de dette financent le portefeuille logistique d’Apollo