Les investisseurs plébiscitent les fonds de dette