Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium


Immobilier logistique :
classe d’actifs à part entière ou retour à niche... de marché ?

Magali Marton, 
Directrice research EMEA – DTZ

Du fait de ses spécificités tant techniques que réglementaires, l’entrepôt est longtemps resté la chasse gardée d’investisseurs spécialisés, précurseurs d’un marché qu’ils ont animé dès la fin des années 1990. Depuis 2000, près de 14 Mds€ ont été investis dans des actifs logistiques en France. C’est, certes, quasiment 10 fois moins que les bureaux et trois fois moins que les commerces, mais exprimé en mètres carrés, ce volume est nettement plus important puisqu’il avoisine 
les 25 millions de mètres carrés.

Vents contraires 
A mesure que le marché de l’immobilier logistique se structure au cours des années 2000, les investisseurs institutionnels « généralistes », attirés à la fois (...)

Vous souhaitez lire cet article PREMIUM ?

Il est réservé à nos abonnés PREMIUM