Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium

Bipolarisation quand tu nous tiens

Le monde du conseil immobilier va-t-il se résumer à deux types d’acteurs ? Les gros d’un côté, ces fameux « global players » capables de délivrer la même palette de services aux quatre coins de la planète et qui garantissent peu ou prou la même qualité de services grâce à leur marque, leur méthodologie, leur capacité d’attraction et de rétention des talents. De l’autre, les petits, voire les minuscules, qui survivent dans cette jungle de la prestation de services grâce à un carnet d’adresses, une compétence spécifique ou un savoir-faire unique insoluble dans la grande firme ? Quid des acteurs de taille intermédiaire qui embarquent plusieurs métiers et des équipes en conséquence et doivent jouer de la volatilité d’un secteur très dépendant des cycles économiques ? Enquête.


La consolidation du paysage des conseils en immobilier d’entreprise semble toucher à sa fin avec le rapprochement annoncé de DTZ et Cushman & Wakefield. Menée par Brett White, celui (...)

Vous souhaitez lire cet article PREMIUM ?

Il est réservé à nos abonnés PREMIUM


Business Immo