Article réservé à nos abonnés Premium

Comment se porte l’immobilier britannique, 6 mois après le Brexit ?

Le 23 juin 2016, les Britanniques déjouent tous les pronostics en votant pour une sortie de l’Union européenne. La sanction est immédiate : la livre sterling chute de près 15 % en quelques jours, les analyses pessimistes pullulent, les investisseurs particuliers cherchent massivement la sortie et certains fonds immobiliers, en manque de liquidité, doivent vendre au rabais leurs actifs. Alors, 6 mois après le Brexit, les rumeurs du déclin immobilier britannique étaient-elles exagérées ?

Devant la forte pression de ses investisseurs privés, Aberdeen Asset Management a suspendu pendant une semaine ses fonds UK Property Fund et UK Property Feeder Unit (...)

Vous souhaitez lire cet article PREMIUM ?

Il est réservé à nos abonnés PREMIUM



Sur le même thème