Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Article réservé à nos abonnés Premium

Mutation de la chaîne immobilière : un business model en fin de vie ?

Anticiper pour ne pas subir, être agile pour ne pas se faire dépasser. C’est le branle-bas de combat chez les acteurs historiques de l’immobilier. Comme les transports, la distribution et le textile, ce secteur est aujourd’hui bousculé par le numérique. Pour suivre ce mouvement de fond, les intervenants traditionnels tentent de s’adapter. Du coup, le chantier qui s’ouvre à eux est de taille : faire muter à marche forcée les métiers et les activités ; réorganiser la façon de travailler et enrichir les offres commerciales. Tous ont compris l’urgence de changer afin de ne pas s’exposer à la désintermédiation au risque de se faire uberiser par de nouveaux entrants qui n’ont jamais été aussi nombreux à s’engouffrer dans l’immobilier. Ambitieuses, dynamiques et sans complexes, ces jeunes pousses sont prêtes à travailler avec les anciens. Mais elles constituent une menace car, pour se faire une place au soleil, certaines n’hésiteront pas à grandir « en solo », quitte à marcher sur les plates-bandes des aînés.

Mais comment en est-on arrivé là ? Une succession de mutations technologiques et sociologiques ont profondément changé la donne et bouleversé le monde de l’immobilier. (...)

Vous souhaitez lire cet article PREMIUM ?

Il est réservé à nos abonnés PREMIUM

Business Immo