Logement
Point de vue de Jean-Louis Sadone, Sadone Immobilier

Lettre à un futur vendeur

Revendre pour acheter plus grand, régler un divorce ou une succession… les cas sont nombreux où il n’est pas possible de différer indéfiniment un projet immobilier. Mais l’époque est révolue où une vente se négociait en quelques jours. Faudrait-il pour autant accepter de brader son bien ? Jean-Louis Sadone, co-fondateur de l’agence du même nom, revient sur la nouvelle donne immobilière et livre ses conseils pour vendre vite… mais bien aujourd’hui.

Le dialogue tu privilégieras

Discernement et sagesse doivent guider les négociations. Il faut savoir écouter les offres et remarques des acheteurs potentiels au cours des visites. Ne pas rejeter systématiquement les offres à la baisse mais en tirer les conséquences. Si l’on me demandait de qualifier ce qu’est une bonne vente, je dirais qu’elle concrétise la rencontre des besoins réciproques de deux clients respectueux l’un de l’autre, aucun d’entre eux ne cherchant à abuser de la situation.

Au professionnel tu te confieras

Imaginer faire l’économe de la commission de l’agent immobilier est un mauvais calcul. Multiplier les mandats aussi. Confier la vente de son bien à un professionnel de l’immobilier, c’est l’assurance de gagner en temps, tranquillité d’esprit et sécurité juridique. L’expérience du professionnel est irremplaçable, en plus de 30 ans d’activité nous avons logé près de 12 000 familles à Neuilly et nous réalisons près de 10% des transactions en matière d’immobilier résidentiel sur la commune. Seul un professionnel aguerri vous apportera l’assurance de faire le choix du bon acheteur… celui qui ira jusqu’au bout !

Le juste prix tu fixeras

Baisser son prix lorsqu’on a un bien en vente depuis plusieurs mois, ce n’est pas nécessairement perdre de l’argent. Le marché se réajuste et il faut savoir s’adapter. Le juste prix c’est celui du marché, et sur ce point l’estimation faite par un professionnel marque la différence. Le delta entre les estimations que nous réalisons et le prix de vente final n’est que de 5% en moyenne. Accepter l’estimation faite par un professionnel, c’est incontestablement l’assurance de vendre plus vite et au juste prix.

Les diagnostics techniques tu réaliseras

Vendre plus vite suppose d’être en mesure de présenter un dossier complet à l’acquéreur potentiel. Les différents diagnostics obligatoires (Amiante, plomb, termites, risques naturels, performance énergétique, gaz…), outre le mesurage loi Carrez, sont regroupés dans un dossier unique dit DDT. Il est important de ne pas attendre le dernier moment pour les faire réaliser, au risque de retarder la signature de l’acte définitif. Dans l’éventualité où ils auraient déjà été réalisés, Il faudra veiller à vérifier leur date de validité.

Des moyens de l’agence tu profiteras

Lorsqu’un propriétaire mandate l’agence Sadone immobilier pour vendre son bien, un plan d’actions sur mesure est immédiatement mis en place pour générer des rendez vous et mener à bien la mission confiée. 92% des recherches immobilières démarrent sur Google. Dès lors, en complément de la diffusion du bien sur des supports d’annonces spécialisés, nous en faisons la promotion directement sur le meilleur moteur de recherche : un moyen supplémentaire mis à disposition de nos clients pour leur donner de la visibilité auprès des acquéreurs potentiels.

Les temps ont changé pour les vendeurs. La baisse des prix, réelle ou annoncée, conjuguée au pouvoir désormais accru des acheteurs a changé la donne, les vendeurs doivent désormais s’impliquer davantage et faire confiance aux professionnels de l’immobilier. Une vente bien préparée aura toujours toutes les chances d’aboutir dans les meilleurs délais.

Mots-clés : Jean-Louis Sadone, Sadone
Business Immo