INDEXATION : L’ADI PLAIDE POUR UN ILB