Les transactions sur l'immobilier coté atteignent 7,1 Mds$